Paroisse Sainte Joséphine Bakhita

Diocèse de Tours

Accueil > Le coin des jeunes > Samedi 18 mars, les enfants du catéchisme ont vécu une journée sous le signe de la prière.
Samedi 18 mars, les enfants du catéchisme ont vécu une journée sous le signe de la prière.
Par VDA**********AIL le 19/03/2023 23:35:34:00, cet article a été lu 3961 fois.

A L'Île-Bouchard, samedi 18 mars, des dizaines d'enfants ont vécu une journée sous le signe de la prière.


Une centaine de participants, parents et enfants, ont été accueillis à Marigny par le père Philippe Marot, doyen du doyenné de Chinon et curé de la paroisse Notre-Dame en Bouchardais. Il leur a d’abord relaté les « évènements » de 1947, au cours desquels quatre petites filles ont dit qu’elles avaient vu la Vierge Marie dans l’église St-Gilles de L’Île-Bouchard.*


Comment prier, pour qui, avec qui ?

« Embrassez la croix de mon chapelet », a dit Marie aux petites filles.

Qu’est-ce que cela veut dire ? Et que représente la croix ? Des questions auxquelles les enfants ont essayé de répondre, en équipe, afin qu’ils découvrent que Jésus a donné sa vie par amour pour eux et pour chacun de nous.

Les enfants ont ensuite fait connaissance avec les mystères du rosaire, en disant tout au long de la journée les 5 dizaines des mystères douloureux.

Ravis de profiter d’un temps de jeu, dans le grand parc, les enfants et les grands ont pu pique-niquer dehors avant de retourner écouter le père Fabrice Douérin leur parler de toutes les manières de prier que nous enseigne Marie (d’abord se mettre en silence pour écouter, puis prier avec tout notre corps, prier avec la Parole de Dieu).  

« Priez pour les pécheurs », a également dit Marie aux petites filles.  

En ce temps de Carême, les enfants ont pu exprimer ce qu’était être pécheur et comment se tourner, par la prière, vers Dieu qui accueille et pardonne toujours.

Un temps de bricolage était prévu au programme et a fait la joie de tous : la fabrication d’un dizainier, que chaque enfant a ensuite eu à cœur de garder à son poignet.

Tout le monde a ensuite rejoint l’église St-Gilles où le père Philippe a donné sa bénédiction devant la sculpture de la vierge Marie.





Paroles d’enfants

    « J’ai découvert que le signe de croix lui-même pouvait être une prière »
    « Je ne connaissais pas l’histoire de L’Île-Bouchard »
    « J’ai appris plein de choses sur la vierge Marie »
    « Ce que j’ai préféré dans ma journée, c’est la fabrication des dizainiers »

Le service diocésain de catéchèse

CONTACT :

Courriel : catechese@catholique37.fr

* Le 8 décembre 2001, Mgr André Vingt-Trois, archevêque de Tours, a autorisé, par décret, les "pèlerinages et le culte public célébré en l'église paroissiale St-Gilles de L'Île-Bouchard pour invoquer Notre-Dame de la Prière."



Témoignage de Jacqueline Aubry & Sr Marie de l’Enfant-Jésus sur les apparitions de L’Ile-Bouchard